Anngun & Florent Pagny – Nos vies paralleles

Rien ne peut briser ce lien
Je prends le train
Celui qui traverse les plaines
Sur le chemin, j’oublie ma peine
Pense à moi
Pense à moi
À nos vies parallèles
C’est le destin
Si je rencontre une âme belle
Et toi au coin d’une rue pareil
Pense à moi
Pense à moi
À nos vies parallèles
Nos vies parallèles

Leave a Reply

Adresa ta de email nu va fi publicată. Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *